LaLettreDuMusicien
Actualité
L'info du jour
Numéro du mois
International
Orchestre
Instrument
Conservatoire
Partition
Juridique
Politique
PODCAST
VIDÉO
DATA
PORTFOLIO
ABONNEMENT
BOUTIQUE
L'EMPLOI DU MUSICIEN
LE COIN DU MUSICIEN
L'AGENDA DU MUSICIEN

Interpréter le Carnaval de Schumann

Attention ! L’article qui suit s’adresse à tous… Ce sera un guide de travail pour les uns, une confidence intime d’interprète et de collègue pour les autres, et, même pour les non pianistes,  un chemin exemplaire pour la découverte d’une œuvre merveilleuse. Si dans l’immense corpus des pièces pour piano de Schumann, Alexandre Sorel a choisi le Carnaval, c’est d’abord parce que cette œuvre est infiniment célèbre sans être trop difficile techniquement, mais aussi peut-être parce que Clara Schumann a prononcé ces mots tendres et émerveillés : « … c’est le Carnaval que je préfère à toutes ces autres petites pièces. Je l’aime par-dessus tout et il me passionne à chaque fois que je le joue. »

loader

Commentaires

loader