LaLettreDuMusicien
Actualité
L'info du jour
Numéro du mois
International
Orchestre
Instrument
Conservatoire
Partition
Juridique
Politique
PODCAST
VIDÉO
DATA
PORTFOLIO
ABONNEMENT
BOUTIQUE
L'EMPLOI DU MUSICIEN
LE COIN DU MUSICIEN
L'AGENDA DU MUSICIEN

Retour

Concert en soutien à l’Ukraine à la BnF le vendredi 15 avril 2022

Ven. 15 Avril 2022

Lieu : Paris, France

Concerts et spectacles

Présentation

Le vendredi 15 avril 2022, la Bibliothèque nationale de France organise, avec les formations musicales de Radio France et en partenariat avec France Musique, un concert en soutien à l’Ukraine. Le programme permettra de découvrir l’œuvre du compositeur ukrainien Théodore Akimenko (1876-1945) dont les manuscrits sont conservés dans les fonds du département de la Musique. Les recettes contribueront à l’envoi de matériel, destiné à la conservation et à la sauvegarde du patrimoine ukrainien. Avant le concert, les manuscrits autographes des œuvres programmées seront présentés par un conservateur de la BnF dans le foyer de l’auditorium. PROGRAMME À partir de 18 h : Présentation des manuscrits 18 h 30 – 20 h : Musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Radio France et Maroussia Gentet au piano - Akimenko : Nocturne n°1 pour orchestre à cordes - Debussy : Quatuor à cordes en sol mineur opus 10 - Akimenko : Deuxième élégie pour violoncelle et piano - Fauré : Deuxième quintette pour piano et quatuor à cordes en ut mineur opus 115 Né à Kharkiv, Théodore Akimenko (1876-1945) est engagé à dix ans au sein du chœur de la chapelle impériale de Saint-Pétersbourg et se forme à la musique dans cette ville auprès de Mili Balakirev, Nicolaï Rimski-Korsakov et Anatoli Liadov. A partir de 1901, il est engagé dans une carrière de compositeur et de pianiste international tout en dirigeant l’école de musique de Tbilisi. Il séjourne à Paris entre 1903 et 1906 avant de revenir à Kharkiv, puis à Saint Pétersbourg où il enseigne la composition au conservatoire de 1914 à 1923. Il y fut le premier professeur de composition d’Igor Stravinsky. En 1924, il émigre à Prague et y dirige la section musique de l’Institut pédagogique ukrainien Mykhailo Drahomanov, fondé à Prague pour l’Organisation centrale de l’émigration ukrainienne en Tchécoslovaquie. Il s’établit en France à partir de 1928, d’abord à Nice puis à Paris. A son décès et en l’absence d’héritiers, ses biens furent remis aux Domaines qui versèrent ses archives, réunissant 70 manuscrits musicaux autographes, de la correspondance et divers papiers, aux Archives nationales, en 1956. Finalement, cet ensemble fut confié en 1996 au département de la Musique de la BnF. Son œuvre, répartie en 93 numéros d’opus, couvre toutes les formes : l’opéra, le ballet, le symphonique, la musique de chambre, la mélodie, la musique pour piano. Le fonds conservé à la BnF contient de nombreux inédits posthumes. Informations pratiques Entrée tarif unique 10 euros – Réservation fortement recommandée sur bnf.tickeasy.com ou fnac.com Entrée gratuite pour les détenteurs d’un Pass lecture /culture ou recherche – Réservation fortement recommandée sur bnf. tickeasy.com BnF I François-Mitterrand - Grand auditorium Quai François-Mauriac – Paris 13e Entrée Est face à la rue Émile Durkheim L’ensemble de la programmation de la Saison musicale européenne est disponible sur bnf.fr Ce concert exceptionnel est un ajout au programme de la Saison musicale européenne qui se tient dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, avec le soutien du ministère de la Culture.