LaLettreDuMusicien
Actualité
L'info du jour
Numéro du mois
International
Orchestre
Instrument
Conservatoire
Partition
Juridique
Politique
PODCAST
VIDÉO
DATA
PORTFOLIO
ABONNEMENT
BOUTIQUE
L'EMPLOI DU MUSICIEN
LE COIN DU MUSICIEN
L'AGENDA DU MUSICIEN

La facture de piano au 19e siècle : le piano dans les expositions nationales et universelles

Le 19e siècle fut l’ère de l’industrialisation ainsi que celui de l’entrée des pianos dans les salons bourgeois. Le piano devint alors un enjeu économique important, très rentable et faisant travailler beaucoup de gens. Une véritable vague d’inventions technologiques déferla sur la facture de piano, qui, peu à peu, occupa une place de plus en plus large dans les Expositions nationales et universelles. Jusqu’en 1889, la facture française – Erard, Pleyel, Gaveau… – domina, pour décliner ensuite, au profit des maisons anglaises, américaines et allemandes. Récit.

Hall de l’Exposition universelle de 1855 (DR)

loader

Commentaires

loader