LaLettreDuMusicien
Actualité
L'info du jour
Numéro du mois
International
Orchestre
Instrument
Conservatoire
Partition
Juridique
Politique
PODCAST
VIDÉO
DATA
PORTFOLIO
ABONNEMENT
BOUTIQUE
L'EMPLOI DU MUSICIEN
LE COIN DU MUSICIEN
L'AGENDA DU MUSICIEN

Le concerto pour quatuor à cordes et orchestre, une formule trop lourde à gérer?

Si les concertos pour un ou deux solistes sont légion, force est de constater que plus le nombre de solistes augmente, plus les concertos se font rares, surtout au cours des deux derniers siècles. Il y a bien le “Triple” de Beethoven ou le “Double” de Brahms. Mais au-delà de trois solistes, on ne se bouscule pas au portillon.

En 1931, Bohuslav Martinu répond à la demande des membres du quatuor Pro Arte avec un concerto qui est probablement la seule véritable réussite du genre. (Pamatnil Bohuslava Martinu v Police)

loader

Commentaires

loader