LaLettreDuMusicien
Actualité
L'info du jour
Numéro du mois
International
Orchestre
Instrument
Conservatoire
Partition
Juridique
Politique
PODCAST
VIDÉO
DATA
PORTFOLIO
ABONNEMENT
BOUTIQUE
L'EMPLOI DU MUSICIEN
LE COIN DU MUSICIEN
L'AGENDA DU MUSICIEN

Le prix des prix

Ah, le Prix de Rome ! Dans “L’Etudiante”, un film admirable où Sophie Marceau incarne une agrégative de lettres classiques tombant éperdument amoureuse d’un musicien (spécialité : le synthé), ledit musicien – affreusement joué par Vincent Lindon – révèle à la dodue jouvencelle (qui semble faite pour les subtilités de l’aoriste et de l’ablatif absolu comme votre serviteur pour l’art ancien du délainage mazamétain) qu’il est Prix de Rome (en synthé ? mystère) « Quoi ! Comment ! Qu’est-ce ! Toi, Prix de Rome ! »

loader

Commentaires

loader