LaLettreDuMusicien
Actualité
L'info du jour
Numéro du mois
International
Orchestre
Instrument
Conservatoire
Partition
Juridique
Politique
PODCAST
VIDÉO
DATA
PORTFOLIO
ABONNEMENT
BOUTIQUE
L'EMPLOI DU MUSICIEN
LE COIN DU MUSICIEN
L'AGENDA DU MUSICIEN

Les Préludes de Chopin et leurs images

Le génie de Chopin était empli « de mystérieuses évocations de la nature, traduites par des équivalents sublimes de la pensée musicale et non par une répétition servile des sons extérieurs », disait George Sand. Particulièrement riches en évocations, et donc particulièrement propices au commentaire, les 24 Préludes ont donné lieu à d’innombrables « traductions ». Nous en comparons ici trois parmi les plus significatives : deux d’entre elles sont chargées de guider l’interprétation (notes d’édition d’Alfred Cortot et de Hans von Bülow), la troisième, l’écoute (auteur anonyme de pochette de disque). Un exercice délicat, qui n’est pas sans comporter le danger d’un certain ridicule.

loader

Commentaires

loader